Vous êtes ici : Accueil > Recherche des Installations Classées > Résultats > Fiche établissement
 
Fiche de l'établissement
 

Nom (1) : BALDO RECUPERATION SARL

Adresse d'exploitation :
33, route du Lardiller
24680 LAMONZIE ST MARTIN

Activité principale : Collecte, traitement et élimination des déchets ; récupération
Etat d'activité : En fonctionnement
Service d'inspection : DREAL
Numéro inspection : 0052.00082
Dernière inspection : 03/11/2015

Régime en vigueur de l'établissement (2) : Enregistrement
Statut Seveso : Non Seveso
Priorité nationale : Non
IED-MTD : Non

Situation administrative


Rubri. IC Ali.  Date auto. Etat d'activité Régime autorisé(3) Activité Volume Unité
2712 1b 06/05/2015 En fonct. E Stockage, dépollution, démontage, … de VHU 29999 m2
2713 1 06/05/2015 En fonct. A Métaux et déchets de métaux (transit) 1000 m2
286   02/10/2007 A l'arrêt A Métaux (stockage, activité de récupération) 5620 m2

Textes publics disponibles


Date Type Description
08/01/2016 Arrêté préfectoral APC portant renouvellement d'agrément n° PR 24 00019 D
17/09/2014 Arrêté de mise en demeure Arrêté de mise en demeure concernant BALDO RECUPERATION SARL daté du 17/09/2014
22/04/2009 Arrêté préfectoral AP 09/ENV/062 modification CLIS
04/07/2008 Arrêté préfectoral AP 08/ENV/028
17/04/2008 Arrêté préfectoral Arrêté Complémentaire
02/10/2007 Arrêté préfectoral AP portant agrément dépollution et démontage des VHU
31/08/2007 Rapport Rapport de présentation CODERST
27/05/1992 Arrêté préfectoral AP 920746

Accéder à la déclaration des émissions polluantes

(1) En application des dispositions du RGPD, les noms de personnes physiques ne sont pas diffusés

(2) Régime en vigueur de l'établissement :
Le régime en vigueur d'un établissement correspond au régime de l’établissement avec prises en compte, depuis le dernier arrêté préfectoral de l'établissement, des évolutions de la nomenclature des installations classées qui s'appliquent de plein droit

(3) Régime autorisé d'une rubrique :
Le régime autorisé d'une rubrique correspond au régime de la rubrique figurant dans le dernier arrêté préfectoral de l'établissement, sans prise en compte des évolutions de la nomenclature des installations classées qui s'appliquent de plein droit



Retour aux résultats de la recherche