Vous êtes ici : Accueil > Recherche des Installations Classées > Résultats > Fiche établissement
 
Fiche de l'établissement
 

Nom (1) : LURALI SAS

Adresse d'exploitation :
'Escutary'
Route de Sauveterre
64120 AICIRITS CAMOU SUHAST

Activité principale :
Etat d'activité : En fonctionnement
Service d'inspection : DREAL
Numéro inspection : 0052.05164
Dernière inspection : 15/12/2016

Régime en vigueur de l'établissement (2) : Autorisation
Statut Seveso : Non Seveso
Priorité nationale : Non
IED-MTD : Oui

Situation administrative


Rubri. IC Ali.  Date auto. Etat d'activité Régime autorisé(3) Activité Volume Unité
1131 2c 31/07/2007 A l'arrêt D Toxiques (emploi ou stockage) 2 t
1180 1 31/07/2007 A l'arrêt D POLYCHLOROBIPHENYLES, ...TERPHENYLES 600 L
1412 2b 31/07/2007 En fonct. DC Gaz inflammables liquéfiés (stockage) 13 t
1510 3 31/07/2007 En fonct. DC Entrepôts couverts autres que 1511 9200 m3
2160 2b 31/07/2007 En fonct. DC SILOS DE STOCKAGE DE CEREALES, GRAINS, ETC DEGAGEANT DES POUSSIERES INFLAMMABLES 11500 m3
2260 1 31/07/2007 En fonct. A BROYAGE, CONCASSAGE, CRIBLAGE, ETC DES SUBSTANCES VEGETALES 700 t/j
2910 A2 31/07/2007 En fonct. DC Combustion 3,900 MW
3642 2   En fonct. A Uniquement de matières premières végétales 700 t/j

Textes publics disponibles


Date Type Description
10/01/2012 Arrêté préfectoral APC
05/10/2011 Rapport Rapport
31/07/2007 Arrêté préfectoral APC n° 07/IC/208
11/05/2007 Rapport Rapport proposant un AP complémentaire (art 18 déc. 77)

(1) En application des dispositions du RGPD, les noms de personnes physiques ne sont pas diffusés

(2) Régime en vigueur de l'établissement :
Le régime en vigueur d'un établissement correspond au régime de l’établissement avec prises en compte, depuis le dernier arrêté préfectoral de l'établissement, des évolutions de la nomenclature des installations classées qui s'appliquent de plein droit

(3) Régime autorisé d'une rubrique :
Le régime autorisé d'une rubrique correspond au régime de la rubrique figurant dans le dernier arrêté préfectoral de l'établissement, sans prise en compte des évolutions de la nomenclature des installations classées qui s'appliquent de plein droit



Retour aux résultats de la recherche