Vous êtes ici : Accueil > Thématiques > Risques accidentels > Risque toxique
 

Risque toxique



2Définition et caractéristiques2

Le risque toxique est une notion difficile à appréhender. Il est lié à l’exposition de cibles à un danger qui correspond ici à un nuage généré après un re-largage accidentel d’une substance chimique à l’atmosphère (fuite, ruine de réservoir etc.).
Le rejet de gaz toxique peut être continu (en jet) ou bref (en bouffée). Il se disperse dans l’atmosphère sous l’effet de sa vitesse initiale, de l’effet de la gravité du à la densité du gaz, du vent, des conditions atmosphériques (stabilité atmosphérique, c’est-à-dire le profil vertical des températures), de l’hygrométrie et du relief.

La dispersion atmosphérique correspond au devenir d’un nuage de produit dangereux dans le temps et dans l’espace. Deux phénomènes se superposent lors de la dispersion d’un gaz dans l’atmosphère. Ces phénomènes sont le transport du gaz, sous l’effet du vent notamment, et la diffusion du gaz. Pendant sa diffusion, le nuage formé incorpore de l’air, et donc se dilue. Sa toxicité va donc décroître avec la distance au point de rejet.

Les paramètres les plus influents sur les effets toxiques à distance sont les suivants :

2Comment une dispersion de gaz toxique peut se produire2

Les causes possibles sont nombreuses. On distingue principalement :

2Les effets de la dispersion toxique2

Les gaz toxiques sont caractérisés par leurs effets sur l’homme au travers de la notion de dose, qui tient compte de la concentration du gaz dans l’air et du temps d’exposition à cette atmosphère.

On distingue trois seuils :

Les gaz combinant une haute toxicité et une densité élevée, tels le chlore, sont redoutables : les distances d’effets significatifs atteignent les dix kilomètres pour les rejets les plus importants (exemple : ruine totale d’une grosse capacité).

2Comment prévenir et se protéger des dispersions toxiques2

Le détail des moyens de protection contre les causes d’apparition de fuites toxiques ne seront pas détaillées ici.
Il est possible de se protéger contre les effets toxiques de plusieurs façons, par exemple :

Pour plus d’informations :

Comment sont étudiés les risques ?
Dispersion atmosphérique : fiche 2 de la circulaire du 28 décembre 2006