Vous êtes ici : Accueil > Thématiques > Bruit et vibrations > Mesures et traitement
 

Mesures et traitement



Mesurage

La sensibilité de l’oreille varie en fonction de la fréquence mais également de l’intensité acoustique. Des courbes de pondération (A, B et C) destinées à reproduire sur les sonomètres la réponse en fréquence de l’oreille humaine ont été normalisées (recommandation ISO R 1761). Aujourd’hui, seule la courbe A est utilisée pour les mesures dans l’environnement.

L’arrêté du 23 janvier 1997 qui fixe la méthode de mesure à utiliser dans tous les cas, renvoie à la méthode dite des “niveaux équivalents courts” définie par la norme AFNOR NF S31-010 « Caractérisation et mesurage des bruits de l’environnement - Méthodes particulières de mesurage » (décembre 1996), et qui est la méthode la plus utilisée dans le domaine environnemental. Elle nécessite un sonomètre spécialement adapté. Aujourd’hui, tous les sonomètres modernes sont conçus pour la mettre en œuvre.
La méthode consiste à mesurer non pas le niveau équivalent du bruit considéré mais une succession de niveaux équivalents consécutifs dit courts car mesurés sur une durée généralement comprise entre 1 s et 10 s, mis en mémoire dans le sonomètre et exploités ensuite sur un ordinateur par un logiciel approprié.

Traitement

Les moyens de traitement sont basés sur la prévention :

Réglementation

Arrêté du 20 août 1985 relatif aux bruits aériens émis dans l’environnement par les installations classées pour la protection de l’environnement
Arrêté du 23 janvier 1997 relatif à la limitation des bruits émis dans l’environnement par les installations classées pour la protection de l’environnement
Norme AFNOR NF S31-010