Vous êtes ici : Accueil > Thématiques > Impacts sanitaires > Les études de zone
 
Les études de zone
 

Les « études de zone » sont des études permettant d’évaluer l’impact sur la santé d’un ensemble d’activités, en particulier industrielles. Ces études complètent les études sanitaires demandées individuellement à chaque exploitant industriel par le Code de l’environnement.

En effet, sur certaines zones géographiques, la concentration d’industries ou d’infrastructures de transport induit un questionnement sur l’impact cumulé des différents émetteurs : les études sanitaires à l’échelle de la zone sont des éléments de réponses à ce questionnement. Elles permettent d’identifier les enjeux sur une zone complexe et constituent un instrument d’appui à la gestion. Elles permettent d’engager une concertation entre les différents acteurs de la zone : les différentes administrations, collectivités, opérateurs privés et populations.

Dans le cadre de leurs deuxièmes Plans régionaux Santé Environnement (PRSE), les régions sont incitées à « Identifier et gérer les zones géographiques pour lesquelles on observe une surexposition à des substances toxiques (Action 32) ». Cette action du PNSE 2 est notamment déclinée localement via la réalisation d’études sanitaires de zones .

Sous l’impulsion du premier PNSE, plusieurs études sanitaires à l’échelle d’une zone ont déjà été réalisées entre 2004 et 2010 : Calais (62), Dunkerque (59), Carling (57), Fos-sur-Mer (13), Lacq (64), Lavéra (13), Port Jérome (76) et presqu’île d’Ambès (33).

En 2010, trois nouvelles études sanitaires ont été lancées sous l’impulsion du PNSE 2 : Pays roussillonnais (38), Valenciennes (59), et SPI Vallée de Seine (78). D’autres zones géographiques ont été identifiées par les régions dans le cadre des travaux d’élaboration des PRSE et certaines feront l’objet d’études de zone.

Guide et documents utiles